Le programme « Développer le Vélotourisme » s’inscrit dans le plan Destination France. Un plan de reconquête du tourisme qui vise à faire de la France la 1ère destination mondiale pour le tourisme durable et le vélotourisme d’ici 2030.

L’objectif du programme « Développer le Vélotourisme », doté d’un budget global de 6 millions d’euros disponible jusque fin 2024, est d’accroître l’attractivité (vélo)touristique des Destinations en soutenant les territoires souhaitant initier des actions en faveur du vélotourisme.

L’Etat a confié à l’ADEME la mise en œuvre de ce programme.

Destination France vise à conforter la France dans sa place de première destination touristique mondiale et de faire du tourisme français un secteur porteur d’excellence, de croissance et d’emploi, fondé sur un modèle plus qualitatif, durable et résilient.

Volets & conditions d’éligibilités

Ce programme est composé de 3 volets, comportant chacun des conditions d’éligibilités propres.

Attention : Les projets commencés ou commandés ne sont pas éligibles. De même, les projets portant sur des mises en conformité ne sont pas éligibles.

Volet 1 – Financement de stationnements vélo

Quel objectif ?

Financer le développement de stationnements vélo dans le but de référencer le site nouvellement aménagé « Accueil Vélo ».

Pour qui ?

Ce volet s’adresse aux Offices de Tourisme, site touristiques* et haltes fluviales le long des voies navigables de France, mais aussi aux Collectivités Territoriales gérant l’un des établissements précédents.

*Seuls les sites touristiques suivants sont éligibles :

  • Les musées
  • Les monuments historiques accueillant du public et ouvert (à titre gratuit ou onéreux) plus de 60 jours par an
  • Les sites naturels aménagés, ou pas
  • Les zoos, parcs animaliers et aquariums
  • Les parcs d’attractions, animaliers, aquatiques et culturels
  • Les infrastructures de transport à vocation principalement ou exclusivement touristique

Quel(s) critère(s) d’éligibilité ?

  • Le site doit se situer à moins de 5 km d’un itinéraire cyclable balisé.
  • Le bâtiment d’accueil doit avoir été construit avant le 1er janvier 2017.
  • Aucun travaux sur le stationnement ne doit avoir été réalisé depuis le 1er janvier 2017.
  • Il est attendu d’implanter au moins 5 stationnements de vélo.

Critères supplémentaires pour les sites touristiques :

  • Le site doit être doté d’un accueil physique.
  • Le site doit être ouvert au minimum 45 jours en juillet et août.

Volet 2 – Création d’aires de services

Quel objectif ?

Accompagner financièrement les acteurs publics dans la création d’aires de service le long d’itinéraires cyclables identifiés.

Pour qui ?

Ce volet s’adresse aux acteurs publics suivants : Collectivités Territoriales, maître d’ouvrage délégué et haltes fluviales le long des voies navigables de France.

Quel(s) critère(s) d’éligibilité ?

  • L’aire de service doit être visible depuis l’itinéraire ou située à moins de 200m avec une signalétique.
  • Il est attendu d’en implanter au moins tous les 30 km le long de l’itinéraire.
  • L’aire de service peut être complète (composé de 4 équipements) ou partielle (pour compléter des équipements existants).
  • L’aire de service doit se composer des éléments suivants : table de pique-nique, toilettes, point d’eau, stationnement (arceau et attache en accès libre couvert ou consigne uniquement).
  • Certains coût de génie civil sont également éligibles.

Attention : certains matériaux (comme des tables en fer) ou infrastructures présentant des problèmes d’accessibilité ne sont pas éligibles.

Volet 3 – Réalisation d’études

Quel objectif ?

Aider les comités d’itinéraires à réaliser des études.

Pour qui ?

Ce volet s’adresse exclusivement aux Collectivités Territoriales (comités d’itinérances rassemblant plusieurs collectivités, Conseils Régionaux, Conseils Départementaux).

Quel(s) critère(s) d’éligibilité ?

  • L’étude doit exclusivement porter sur : la sécurisation des voies existantes, la promotion d’itinéraires auprès des touristes et professionnels ou la préfiguration de nouveaux tronçons.
  • Son périmètre peut s’opérer sur un itinéraire complet ou sur un tronçon.
  • Un porteur de projet doit se positionner sur une seule et unique thématique.

Informations utiles

Dates clés

Webinaires de présentation
Dépôt des candidatures

Du 02 novembre 2022 au 31 décembre 2023.

Process de dépôt d’une demande

  1. Etape 1 : Constituer votre dossier.
    Liens utiles :

    ADEME – Développer le Vélotourisme Conditions d’éligibilité et de financement Guide des dépenses Guide de dépôt Guide du stationnement Vélo
  2. Etape 2 : Déposer votre dossier en DEUX étapes :
  1. Etape 3 : Instruction des dossiers.

Attention : Les fonds mobilisables sont limités et cette aide de financement n’est pas cumulable avec une aide complémentaire. Les premiers dossiers déposés seront traités en priorité !

Liste des structures non éligibles

  • Les hébergeurs (établissements proposant un prestation d’hébergement à titre principal)
  • Les restaurateurs (établissements proposant une prestation de restaurations à titre principal)
  • Les loueurs et réparateurs de vélo
  • Les équipements et établissements sportifs ou thermo ludiques
  • Les petites cités de caractères, plus beaux villages de France et autres localités touristiques
  • Les zones commerciales, villages d’artisans, galeries et boutiques de souvenirs à proximité de lieux de visite ou de pèlerinage
  • Les salles de spectacles et cinémas
  • Les salles de jeux et casinos
  • Les lieux éphémères et évènements itinérants
  • Les Parcs Naturels Régionaux
  • Les « Grands sites de France« 
  • Les Parcs Nationaux
  • Les Parcs Naturels Marins

Une question subsiste ?

Pour toute question ou demande d’informations complémentaires, vous pouvez contacter l’ADEME : velotourisme@ademe.fr

Nous vous invitons également à consulter le document suivant : https://presse.ademe.fr/2022/11/destination-france-lancement-du-programme-velotourisme-pour-un-tourisme-responsable.html

Médias attachés